Accueil Lifestyle Le succès de la perte de poids en 6 clés – introduction

Le succès de la perte de poids en 6 clés – introduction

0
217

9735-where-did-you-find-happiness

Bonjour bonjour!

(Edit : si tu es pressé(e) le lien pour les 6 clés du succès est en bas de cet article d’introduction ;) )

Depuis quelques années maintenant j’ai entrepris de changer pas mal de choses dans ma vie, à commencer par ma silhouette. C’est plutôt intense, et toute personne qui se lance un défi aussi intime que la perte de poids / prise de masse musculaire (sujet que je ne maitrise pas donc je ne vais pas m’étendre là-dessus) sait de quoi je parle. Les changements sont souvent drastiques dans le quotidien, l’assiette, la relation avec les autres, et en cas de réussite dans le miroir également. Lorsqu’on a le déclic, le changement devient inévitable, et on ne sait pas forcément comment procéder ou par quoi commence. Ce que je vous propose aujourd’hui est une vision globale qui peut s’appliquer dans beaucoup de domaines, d’accomplissement personnel ou professionnel.

CONTEXTE

Mon expérience m’a permis de me rendre compte que parallèlement à certains succès, j’ai fais pas mal de boulettes, d’erreurs ou de choix consciemment mauvais avec pour conséquence des effets néfastes qui ont ralenti fortement ma progression vers le but que je m’étais fixé.  Aujourd’hui, je suis rendue à un stade où lorsque je parle avec des personnes proches pour la plupart, qui en sont là où moi j’ai commencé avec le mal-être qui va parfois de pair et qui me demandent un coup de main pour atteindre leur but de perte de poids, je suis obligée de prendre du recul sur mon propre parcours ; car voilà, quand je regarde mes 6 ans derrière moi, la solution ne s’est jamais trouvé dans une diète stricte, des pilules, des détox, un nombre précis d’abdos quotidiens… en toute logique, je n’ai donc pas envie de partager mes erreurs même si pour être totalement transparente, elles ont été « efficaces » le temps d’1 semaine ou 2. Et pourtant c’est ce qu’on attend de moi ! Ce qui revient c’est « qu’est-ce que je dois manger »? « je supprime la pain, les pâtes et le chocolat, je devrais perdre mon ventre » « je cours 2 fois par semaine et je fais du vélo le weekend, si j’ajoute 100 abdos le soir avant de manger une soupe je devrais être dans les clous, non? »

Aaaaaah, et bah non. En fait, on ne va pas se leurrer, on l’a toutes et tous fait. Si ces bullshit fonctionnaient, on n’aurait pas à les répéter tous les ans avant l’été, à échouer parce que franchement qui à envie uniquement de carotte concombre à midi et 1 heure d’elliptique? Non, si cela fonctionnait on serait tous contents de s’infliger ça tristement tous les jours de notre vie, et on n’attendrait pas le samedi soir, fébrile, la grosse soirée pour « enfin » relâcher la pression, le stress et profiter de la vie avec du bon vin, de la pizza, des gâteaux et j’en passe. On ne culpabiliserai pas non plus le dimanche, en allant courir pour éliminer les excès de la veille.

Tout ça, ce sont les restrictions cognitives, ou plus communément les croyances populaires. On se dit que le succès d’une perte de poids ne passe que par une discipline commune, stricte, précise et restrictive, qui aurait fait ses preuves sur le cours terme, on s’est convaincus que si on n’y arrive pas c’est qu’on n’est pas assez fort mentalement pour suivre un programme pourtant connu et simple. BON, ALORS NON, je vous le dis tout de suite, on oublie tout ce qu’on sait sur les régimes et la perte de poids, Biba, Cosmo, Comme J’aime, votre argent est leur raison d’exister, et pour s’en mettre plein les poches rien de mieux que de convaincre de devoir recommencer un truc qui ne marche pas et de dire que c’est de votre faute d’ailleurs, pas la leur. C’est très très difficile, je le sais ; Certains-es vont accepter le deal que le résultat soit visible que le temps des vacances, je connais ce désespoir de l’urgence. Mais 2 mois plus tard les conséquences désastreuses reviennent en pleine tronche : bonjour TCA, au revoir santé, bonjour doutes, et oh tiens, salut dysmorphophobie, comment ça va? Mais c’est ça justement le but quand je propose un coup de main aux personnes qui sont pourtant « prêtes à tout » et à « appliquer le programme que tu me diras de faire » pour perdre du poids et qui tiquent car je leur donne 4 pages de processus purement psycho : alors non, je ne vous donnerai pas un planning avec quoi manger à 08h, 10h etc… c’est vous qui serez l’architecte de votre succès. Moi, je vous donne juste les clés :) A vous de jouer !

Cliquez ici pour découvrir les 6 clés du succès

 

 

 

 

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par fitnessetchocolat
Charger d'autres écrits dans Lifestyle

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Gaufres ou Pancakes Light

Le weekend j’aime me préparer des petits déjeuners sains qui en jettent (notez ma mo…